Bien le bonjour :)

Me voici de retour sur ce blog après une longue absence, et c'est bien agréable. Je ne vais pas vous promettre de m'y remettre de façon intensive, car il y a peu de chance que je m'y tienne, mais un petit passage de temps en temps, c'est bien aussi !

Mademoiselle Clarys grandit, puisqu'elle aura bientôt 3 ans, et c'est une VRAIE FILLE. Elle aime le rose, les robes, les chaussures, les bijoux (elle veut absolument qu'on aille voir la madame qui fait des trous dans les oreilles !!!), les accessoires pour cheveux, le baume rosé à mettre sur les lèvres, etc.

Alors comme il faut bien prévoir des contenants pour tous les petits trésors de la demoiselle, je me suis armée de ceci :

Une bouteille d'eau de 5 litres (vide, hein !!!), du textile-tape de chez Hema, des perles Hama midi, un peu de vernis-colle et de colle liquide, un cutter, des ciseaux, un peu de patience :

bouteille 5 litres     hama   textil tape

Je n'ai pas pris de photo du déroulement des opérations, mais il n'y a rien de bien compliqué.

- Prudemment, découper le dessus de la bouteille : faire une entaille au niveau d'une des stries de la bouteille, puis continuer avec une paire de ciseaux, c'est moins dangereux.

- Recouvrir la découpe avec une bande de textil-tape, puis ajouter une, deux, trois... bandes suivant le rendu que vous voulez donner.

- Etape facultative : j'ai passé deux couches de vernis-colle sur le textil-tape. D'abord pour éviter à ma puce de s'amuser à tout décoller, ensuite, pour que le textil-tape reste propre et en bon état dans le temps.

- Je trouvais malgré tout que le bord supérieur était encore coupant. Je me suis donc demandée ce que je mettrai bien dessus pour protéger les petits doigts de ma princesse. Et j'ai pensé aux perles Hama, mais pas dans leur utilisation première. J'avais déjà vu qu'elles étaient utilisées pour customiser les câbles d'alimentation de téléphone mobile, comme sur ce blog (au bas de l'article, après la coque).

J'ai donc repris la technique de l'entaille des perles Hama au cutter (je l'ai fait sur une planche à découper et attention les doigts !).

Après avoir mis une petite couche de colle sur le bord supérieur, il faut faire glisser les perles entaillées et c'est là qu'on a besoin de la patience (lol). J'ai fini par utilisé une toute fine pince que j'utilise lorsque je travaille les perles Hama mini, mais à chacun de trouver sa technique. Apparemment, quand on ne ronge pas ses ongles, on peut aussi "presser" les perles pour les entrouvrir.

Voilà ce que ça donnera (à peu près, car sur cette photo, toutes les perles ne sont pas encore en place, je n'ai pas pris de photo une fois finie cette étape) :

boîte-bouteille

Je pense peut-être écrire un petit message avec des lettres en mousse autocollante sur la partie transparente, mais ça fera peut-être trop. Alors, pour l'instant, ça restera comme ça :)

PS: puisqu'on a abordé le thème des perles Hama, je pense faire un post là-dessus prochainement, à bientôt !