Un grand bonjour plein de soleil !

Je vous ai déjà dit que ma maison est un ancien entrepôt (petit, hein, c'est pas un hangar...). Et il faut bien avouer que la plupart des aménagements qui y existaient lorsque je l'ai acquise, s'apparentait à du bricolage du dimanche effectué avec des matériaux divers et variés, souvent pas prévus pour l'utilisation qui en a été faite...

Ainsi, dans la salle de bain, on pouvait trouver du carrelage de sol, sur le mur, et les joints desdits carrelages étaient faits tantôt avec du ciment, tantôt avec du silicone... (et je vous jure que j'invente pas). Il y avait également un "feu ouvert" (je ne vois pas comment je pourrais l'appeler autrement) qui non seulement n'était pas sous la cheminée mais décalé de presqu'un mètre, mais surtout dont le dessus était... en bois ! Je pourrais vous donner d'autres exemples, mais je crois que je préfère oublier !!! Aujourd'hui, il est question de l'escalier menant à l'étage.

Bien que solide, ce dernier n'est vraiment pas très esthétique. Après avoir fait faire plusieurs devis (il nous aurait fallu un modèle sur mesure, ceux du commerce étant impossible à adapter), nous nous sommes dit qu'au niveau du budget, on serait vraiment dépassé. Alors on s'est planté devant l'escalier et on s'est dit :

Escalier avant

Un relookage peinture s'impose, mais même repeint, il aura toujours la même allure. Pour au moins pouvoir terminer le rez-de-chaussée, pourquoi pas le camoufler ? D'une part, nous aurons moins de perte de chaleur en hiver, d'autre part, tout le monde le trouve dangereux, une fois avec des parois de chaque côté, il devrait faire beaucoup moins peur. Allez, on redresse les manches et...

Escalier en cours

Une structure en chevrons plus tard, nous avons habillé l'escalier avec des panneaux OSB. Tant qu'on y était, on a aussi recouvert le mur près de l'escalier, pour donner une uniformité au résultat. S'il a fallu un peu chipoter pour tracer et découper les bonnes diagonales, l'OSB est plutôt agréable et pratique à utiliser.

Evidemment, on n'allait pas laisser ça comme ça. Il fallait que le rez-de-chaussée soit terminé avant de pouvoir s'attaquer à la suite. Donc, dans un premier temps, les panneaux...

escalier lambris

Aaah, ça commence à ressembler à quelque chose. Alors, les lambris, c'est un vrai bonheur. C'est facile et en plus ça avance super vite (regardez comme l'homme de la maison a l'air heureux!!!). Et le résultat est vraiment parfait. C'est la solution idéale pour rénover un mur abîmé ou pour cacher un truc qu'on n'a plus envie de voir (comme c'est le cas ici).

Lambris 11-motivated

Maintenant, il faudra monter jusqu'à l'étage et repeindre ce qui reste visible de l'escalier. Mais franchement, en quelques jours de travail, on peut dire qu'on a complètement changé le coup d'oeil quand on arrive dans la pièce.

Voili, voilou, je vous souhaite un excellent week-end. Profitez bien de ce magnifique soleil d'automne...

Photos "encadrées" grâce au site clipyourphotos.com - Montages réalisés avec le logiciel Microsoft PowerPoint